NUE, SOUS LA LUNE PAR VIO­LAINE BÉROT

L'Obs - - Critiques -

Bu­chet-Chas­tel, 128 p., 12 eu­ros.

C’est le long mo­no­logue d’une femme rom­pue dont Vio­laine Bérot ex­prime la vio­lence dans une langue sèche et déses­pé­rée. Une jeune femme s’est en­fuie de chez l’homme avec le­quel elle vit de­puis plu­sieurs an­nées. Jeune ar­tiste pro­met­teuse, elle a peu à peu re­non­cé à sa car­rière pour se consa­crer à celle du grand sculp­teur dont elle est de­ve­nue la maî­tresse. Mais l’em­prise qu’exerce ce per­vers nar­cis­sique sur celle dont il a fait son « in­sé­pa­rable jouet » est trop forte. Elle re­vient au­près de son bour­reau, dont elle ne s’éman­ci­pe­ra qu’en s’échap­pant d’elle-même. VÉ­RO­NIQUE CASSARIN-GRAND

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.