UN DISQUE EN RÉSINE DE CANNABIS

L'Obs - - Écouter -

Be­noît Hamon veut dé­pé­na­li­ser le cannabis. Slight­ly Stoo­pid aus­si. Ori­gi­naire de San Die­go, ce groupe de punk-ro­ckreg­gae a conçu le pre­mier disque vi­nyle fu­mable puis­qu’il est en­tiè­re­ment pres­sé avec de la résine de cannabis. « Le vi­nyle est un mé­dium “old school”, tout comme le hasch », ex­pliquent les mu­si­ciens aux­quels on doit, entre autres, l’al­bum in­ti­tu­lé « Slight­ly Not Sto­ned Enough to Eat Break­fast Yet Stoo­pid ». Leur « oeuvre d’art » ha­schi­schine s’in­ti­tule « Dab­bing­ton ». Coût de fa­bri­ca­tion : 7000 dol­lars par exem­plaire, dont 6000 de ma­tière pre­mière.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.