Le fils Ti­be­ri se paie Fillon

L'Obs - - Le Téléphone Rouge - MAËL THIER­RY

Les ennuis de Fran­çois Fillon sus­citent des com­men­taires sar­cas­tiques jusque dans son camp. Conseiller de Pa­ris du 5e ar­ron­dis­se­ment, Do­mi­nique Ti­be­ri s’est fen­du sur Twit­ter de quelques mes­sages acides : l’an­cien Pre­mier mi­nistre a vu dans le Pe­ne­lo­pe­gate un coup d’Etat ins­ti­tu­tion­nel ve­nu de la gauche? « Plu­tôt un coût d’Etat, non? », écrit le fils de l’an­cien maire de Pa­ris qui se paie aus­si le di­rec­teur de cam­pagne du can­di­dat de la droite, condam­né dans l’a aire des em­plois fic­tifs de la Mai­rie de Pa­ris : « Faire ré­pondre Pa­trick Ste­fa­ni­ni – un ex­pert – au su­jet des ac­cu­sa­tions d’em­plois fic­tifs, là vrai­ment il fal­lait oser ! » Ou­bliant au pas­sage que son père Jean Ti­be­ri a été condam­né dans l’a aire des faux élec­teurs. Do­mi­nique Ti­be­ri, qui re­proche à Fillon de ne pas avoir sou­te­nu sa can­di­da­ture aux der­nières mu­ni­ci­pales, en­fonce

en­core le clou : « Ce­lui qui a un man­dat fic­tif dans le 5e ar­ron­dis­se­ment, c’est Fillon ! Il n’y met ja­mais les pieds. NKM ne fait pas mieux. Elle et Fillon fe­raient presque pas­ser Ra­chi­da Da­ti pour une élue as­si­due ! »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.