Ter­ra No­va aus­culte l’is­lam

L'Obs - - La Téléphone Rouge - NA­THA­LIE FUNÈS

Après l’Ins­ti­tut Mon­taigne, c’est au tour du think tank Ter­ra No­va de se pen­cher sur l’is­lam. Le rap­port d’une tren­taine de pages, in­ti­tu­lé « l’Eman­ci­pa­tion de l’is­lam de France » et qui de­vait être ren­du pu­blic le 22 fé­vrier, pro­pose plu­sieurs pistes… qui vont à l’en­contre de ce qui est pré­co­ni­sé d’or­di­naire. L’ob­jec­tif, écrivent les deux au­teurs (Alain Ch­rist­nacht, membre fon­da­teur, et Marc-Oli­vier Pa­dis, di­rec­teur des études), est de « sur­mon­ter les

pré­ju­gés » is­sus d’une « longue sur­di­té » qu’ex­pliquent le conten­tieux his­to­rique de la co­lo­ni­sa­tion mais aus­si « tout un rap­port com­plexe de pa­ter­na­lisme d’Etat […] et de mé­fiance cultu­relle ». Ter­ra No­va pro­pose que le culte mu­sul­man soit trai­té à éga­li­té avec les autres re­li­gions. Ce­la sup­pose, entre autres, d’ins­crire l’Aïd el-Ké­bir dans la liste des jours fé­riés, d’aug­men­ter le nombre d’au­mô­niers dans les pri­sons, les hô­pi­taux et d’ac­cé­lé­rer la construc­tion de mos­quées (il en man­que­rait un mil­lier).

Le think tank es­time aus­si qu’il faut re­non­cer à la cen­tra­li­sa­tion du culte mu­sul­man, qui au­rait échoué de­puis trente ans.

« La puis­sance pu­blique, écrit le rap­port, doit re­mettre en cause sa tra­di­tion­nelle ten­ta­tion cen­tra­li­sa­trice et re­con­naître la na­ture lo­cale, di­verse et dé­cen­tra­li­sée de l’is­lam en France. » Pas de « cler­gé » mu­sul­man, ins­pi­ré du mode d’or­ga­ni­sa­tion ca­tho­lique, mais un fonc­tion­ne­ment plus proche du pro­tes­tan­tisme, avec la créa­tion de nou­velles as­so­cia­tions loi 1905 et une re­cons­truc­tion du Conseil fran­çais du Culte mu­sul­man à par­tir des conseils ré­gio­naux.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.