Un In­dien dans la place

L’Inde est le ber­ceau de la haute joaille­rie. Elle re­cèle la plus an­cienne mine de dia­mants. Et c’est un In­dien, Ni­rav Mo­di, qui s’im­pose comme le der­nier ve­nu dans ce monde très fer­mé

L'Obs - - Tendances - Par HER­VÉ BORNE

La pre­mière mine de dia­mants est in­dienne. Il s’agit de Gol­kon­da, ville en ruine re­mon­tant au e siècle où ont été dé­cou­vertes cer­taines des plus belles gemmes du monde. Dès lors, le culte de la haute joaille­rie s’est ré­pan­du dans les cours des ma­ha­ra­jas, avides d’opu­lence et par­mi les meilleurs clients des joailliers de la place Ven­dôme entre la fin du e et le dé­but du

e siècle. Ces der­niers n’ont eu de cesse de se rendre en Inde afin de ren­con­trer cette clien­tèle, mais aus­si de chi­ner des pierres d’ex­cep­tion dont des éme­raudes, an­ciennes, gra­vées, taillées de fa­çon in­édite.

De cette his­toire est né en 2010 un nou­vel ac­teur : le pre­mier haut joaillier in­dien, Ni­rav Mo­di, dont les collections mêlent par­fai­te­ment la so­phis­ti­ca­tion oc­ci­den­tale et les in­fluences orien­tales. « Mon style est fé­mi­nin, poé­tique, mes bi­joux uti­lisent un mi­ni­mum de mé­tal et sont ex­trê­me­ment souples », ex­pli­quet-il. Le suc­cès est au ren­dez-vous, il ouvre sa pre­mière bou­tique à Deh­li en 2014 et est au­jourd’hui à la tête d’une marque pré­sente à Bom­bay, Hong­kong, New York, Ma­cao et Londres. En à peine sept ans, Ni­rav Mo­di s’im­pose dans le sé­rail de la haute joaille­rie et a dé­ci­dé d’al­ler en­core plus loin en s’ins­tal­lant à Pa­ris. « Je se­rai le pre­mier In­dien de la place Ven­dôme », a rmet-il. D’ici là, ses nou­velles créa­tions se­ront à dé­cou­vrir pour la deuxième fois à la Bien­nale des An­ti­quaires, à Pa­ris, en sep­tembre pro­chain. Des pièces aus­si ex­tra­or­di­naires que ce col­lier de ma­ha­ra­ni fait de trois rangs de perles d’éme­raudes. Au to­tal, 870 ca­rats d’éme­raudes et 146 ca­rats de dia­mants. Un bi­jou ma­gni­fique qui dé­montre com­bien la ten­dance est au­jourd’hui à l’opu­lence des pa­rures des prin­cesses orien­tales. La preuve chez Car­tier, Bul­ga­ri ou en­core Bou­che­ron, qui a été jus­qu’à réa­li­ser sa col­lec­tion « Bleu de Jodh­pur » en col­la­bo­ra­tion avec le ma­ha­ra­ja de Jodh­pur lui-même…

Col­lier « Ma­ha­ra­ni » en or blanc, éme­raudes et dia­mants, Ni­rav Mo­di.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.