Poe de ba­nane

LE REN­DEZ-VOUS ET AUTRES CONTES, PAR ED­GAR ALLAN POE, TRA­DUIT DE L’AN­GLAIS (ÉTATS-UNIS) PAR ALAIN JAU­BERT, FO­LIO BI­LINGUE, 240 P., 8,20 EU­ROS.

L'Obs - - Critiques - DA­VID CAVIGLIOLI

Sur les soixante-dix contes d’Ed­gar Allan Poe (por­trait), Bau­de­laire a ou­blié d’en tra­duire une ving­taine, res­tés in­con­nus du pu­blic fran­çais. Ce re­cueil bi­lingue en pro­pose cinq, tra­duits et pré­sen­tés par Alain Jau­bert, qui écrit : « Une nou­velle fi­gure de l’écri­vain ap­pa­raît, très dif­fé­rente de celle du ro­man­tique al­coo­lique qui nous avait été im­po­sée. » Poe y dé­laisse le fan­tas­tique pour le bur­lesque. Dans « l’En­ter­re­ment pré­ma­tu­ré », la meilleure nou­velle du re­cueil, un ca­ta­lep­tique pa­ra­noïaque, ter­ri­fié à l’idée d’être en­ter­ré vi­vant, ayant col­lec­té et étu­dié tous les cas où des gens ont été en­ter­rés vi­vants, ayant pris toutes les pré­cau­tions pour sur­tout ne ja­mais être en­ter­ré vi­vant, se ré­veille un jour dans ce qui semble bien être une tombe. Poe s’amuse à pa­ro­dier le go­thisme qui l’a ren­du cé­lèbre. Il truffe ses contes de doubles sens sexuels, de pas­tiches lit­té­raires, de re­tour­ne­ments co­casses. Il trouve le point exact où il n’y a plus de dif­fé­rence entre ce qui fait peur et ce qui fait rire.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.