LES BOTTES DE CLINT EAST­WOOD PAR JEAN-LOUIS MILESI

L'Obs - - Critiques - VÉ­RO­NIQUE CASSARINGRAND

Le Pas­sage, 192 p., 17 eu­ros.

C’est une sa­crée chau­dasse, Di­di, et quelle gouaille! Les psys di­raient qu’elle a le sur­moi la­bile. Ma­riée à un bot­tier qui n’a rien d’un éta­lon, elle dé­busque le plai­sir là où il se trouve : entre les jambes des mecs. « Une bite, c’est une bous­sole comme une autre. » Mais la mort ac­ci­den­telle de son ma­ri, qui s’est noyé dans la bai­gnoire de son ex, va la se­couer. Elle plaque tout, la paire de bottes fa­çon­nées par le dé­funt pour Clint East­wood sous le bras, pour al­ler les re­mettre en main propre à la star. Jean-Louis Milesi (pho­to), scé­na­riste de Ro­bert Gué­di­guian, a lui aus­si tout pla­qué pour les Etats-Unis. Tant mieux, il y a trou­vé son in­ou­bliable Di­di.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.