T2 TRAINS­POT­TING PAR DAN­NY BOYLE

L'Obs - - Critiques - NI­CO­LAS SCHALLER

Co­mé­die dra­ma­tique bri­tan­nique, avec Ewan McG­re­gor, Jon­ny Lee Miller, Ro­bert Car­lyle, Ewen Brem­ner (1h57).

Les jun­kies ga­lé­riens d’Edim­bourg font leur re­tour vingt ans après avoir se­coué un ci­né­ma bri­tan­nique et so­cial qui ne ju­rait que par Ken Loach et Mike Leigh. Ils ont per­du des che­veux, pris un peu de brioche et ne se­couent plus grand­chose si ce n’est leur propre his­toire. Ren­ton (Ewan McG­re­gor), qui avait plan­té ses potes et fui avec le pac­tole is­su d’un gros deal, re­vient au pays pour la mort de sa mère. Spud (Ewen Brem­ner) est sur le point de se sui­ci­der. Sick Boy (Jon­ny Lee Miller) tient un pub dé­sert face à une dé­charge au­to­mo­bile et monte des chan­tages à la sex­tape avec sa co­pine pros­ti­tuée. Ils ignorent que Beg­bie, le psy­cho­pathe (Ro­bert Car­lyle), vient de s’échap­per de taule avec tou­jours la même idée en tête : ré­gler son compte au traître. Dans « Por­no », le ro­man d’Ir­vine Welsh à l’ori­gine de cette suite, les quatre com­bi­nards se re­trouvent au­tour d’un pro­jet de film X, rem­pla­cé ici par l’ou­ver­ture d’un bor­del. Al­lez com­prendre ! Le film ? C’est comme voir un quin­qua­gé­naire re­mon­ter sur le ska­te­board de son ado­les­cence : la di­rec­tion est in­cer­taine, les ar­ti­cu­la­tions sont usées, mais à l’ex­ploit du dé­fi re­le­vé s’ajoute une émou­vante nos­tal­gie.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.