SAIGNEURS PAR RA­PHAËL GI­RAR­DOT ET VINCENT GAULIER

L'Obs - - Critiques - F. F.

Do­cu­men­taire fran­çais (1h37).

Hal­lu­ci­nant. Il n’y a pas d’autre mot. Ce doc sur le fonc­tion­ne­ment d’un abat­toir mo­derne (et mo­dèle) est in­croyable : pen­dant douze mois, les deux réa­li­sa­teurs ont tour­né dans un en­fer froid. Mille em­ployés, quatre chaînes d’abat­tage, une car­casse de boeuf toutes les mi­nutes, une pause de neuf mi­nutes toutes les trois heures. Cinq cents bo­vins par jour, mille quatre cents agneaux… Les tra­vailleurs sont à la chaîne, le sang coule, la vio­lence règne. A l’heure où on dé­nonce la souf­france ani­male, ici, c’est le contraire : ce sont les hommes qui souffrent. Le film est ex­cep­tion­nel, dans sa plon­gée chez les pro­los de la viande. Le pro­blème est qu’on n’a pas for­cé­ment en­vie de voir ce spec­tacle dur, très dur. Il ar­rive même qu’on ferme les yeux, de­vant des images éprou­vantes. Mais, en termes de ci­né­ma, c’est une sa­crée réus­site.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.