Fées fé­mi­nistes

RÉ­PU­BLIQUE AMAZONE, PAR LES AMAZONES D’AFRIQUE (REAL WORLD/3D FA­MI­LY).

L'Obs - - Critiques - FA­BRICE PLISKIN

Les bonnes causes font ra­re­ment de bons disques. Ce­lui des Amazones d’Afrique pulse comme l’ex­cep­tion qui confirme la règle. Su­per groupe, les Amazones d’Afrique réunissent des chan­teuses d’Afrique de l’Ouest qui luttent contre les vio­lences faites aux femmes. Nom­mons et cé­lé­brons les Ma­liennes Kan­dia Kouya­té, griotte dont la voix sur­na­tu­relle lui a va­lu le sur­nom de « la Dan­ge­reuse », Ro­kia Ko­né, alias la pi­quante « Rose de Ba­ma­ko », Ma­riam Doum­bia, du duo Ama­dou et Ma­riam, In­na Mod­ja, que le pu­blic fran­çais à dé­cou­vert avec son tube « French Can­can », Ma­riam Ko­né, et la bat­teuse Mou­neis­sa Tan­di­na. Sans ou­blier la Bé­ni­noise An­gé­lique Kid­jo, la Ga­bo­naise Pa­me­la Bad­jo­go et la Ger­ma­no-Ni­gé­riane Nne­ka, dont « la Dame et ses va­lises » n’a rien à en­vier, en fait de cha­lou­pe­ment, aux in­flam­mables élec­tro-tubes de Ni­cki Mi­naj. Au pro­gramme, toute la classe amazone, ten­dance funk wah-wah : voix hé­roïques et gut­tu­rales, af­fo­lant san­za (pia­no à pouces), afrobeat de fées fé­mi­nistes. Les bé­né­fices du single « I Play the Ko­ra », tout en groove, cla­ri­nette basse et saxo­phones dis­tor­dus, se­ront re­ver­sés à la Fon­da­tion Pan­zi qui ap­porte son se­cours aux vic­times de vio­lences sexuelles.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.