Quand Le Clé­zio chante

L'Obs - - Critiques - OUH LÀ LÀ, PAR JUNIORE (A+LSO). SO­PHIE DELASSEIN

Juniore, ce sont trois filles, toutes tren­te­naires : au chant, An­na Jean (la fille de l’écri­vain Jean-Ma­rie Le Clé­zio), Agnès aux cla­viers, et Swan­ny à la bat­te­rie. La seule dose de tes­to­sté­rone se trouve dans les ar­ran­ge­ments que signe Sa­my Os­ta (dé­jà aux ma­nettes de La Femme et Feu ! Chat­ter­ton). Der­rière ses or­ches­tra­tions de mâle do­mi­na­teur, on dis­tingue (bien, par­fois mal), la voix d’An­na qui nous conte des his­toires de gars et de filles qui se cherchent et se fuient. Le sel et le charme du disque ? Un re­tour ré­jouis­sant aux an­nées 1960 et 1970, sorte d’élec­tro yéyé, de la new new wave. La transe est là, manque un peu de tra­vail sur les textes (!). Ce n’est pas en­core tout à fait ça, mais tout porte à croire que ça vien­dra.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.