Mé­len­chon se prend les pieds dans le mul­ti­pli­ca­teur

L'Obs - - Le Telephone Rouge - PAS­CAL RICHÉ

Quel se­rait l’im­pact du plan de re­lance de l’in­ves­tis­se­ment pu­blic par l’em­prunt pro­po­sé par JeanLuc Mé­len­chon ? Dans un pre­mier temps, le 19 fé­vrier, le can­di­dat avait par­lé d’un « e et mul­ti­pli­ca­teur de 2 à 3 » : chaque eu­ro d’ar­gent pu­blic dé­pen­sé al­lait aug­men­ter le PIB de 3 eu­ros. Pro­blème : de­puis la fin des an­nées 1980, au­cun éco­no­miste ne constate nulle part un tel e et mul­ti­pli­ca­teur dans les pays oc­ci­den­taux, sauf dans les si­tua­tions de pro­fonde ré­ces­sion. Les éco­no­mistes ins­ti­tu­tion­nels se sont donc gaus­sés cruel­le­ment. Et les éco­no­mistes de Mé­len­chon (Jacques Gé­né­reux et Liêm Hoang-Ngoc) en ont ra­bat­tu sur leurs am­bi­tions. Fi­na­le­ment, c’est un e et mul­ti­pli­ca­teur de 1,4 qui a été re­te­nu pour éla­bo­rer le pro­jet : les 100 mil­liards in­ves­tis par l’Etat gé­né­re­ront non pas 300 mil­liards de PIB sup­plé­men­taires, mais seule­ment 140 mil­liards. Pro­blème : avec un e et si mo­deste, il se­ra bien di cile de ré­cu­pé­rer, sous forme de re­cettes fis­cales in­duites, l’ar­gent em­prun­té pour cette re­lance. Que le réa­lisme est pé­nible…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.