PHAR­RELL WILLIAMS AIME LA FRANCE

L'Obs - - Le Telephone Rouge -

Au­drey Azou­lay (pho­to), mi­nistre de la Cul­ture, a re­mis, le 6 mars, l’in­signe d’of­fi­cier de l’ordre des Arts et des Lettres à Phar­rell Williams, rue de Va­lois. Le créa­teur du tube pla­né­taire « Hap­py », très im­pli­qué dans la lutte an­ti-Trump aux Etats-Unis, a re­mer­cié la France, au cours de cette cé­ré­mo­nie, d’être un exemple pour le monde en ma­tière de lutte contre le ra­cisme et le sexisme. En pleine cam­pagne pré­si­den­tielle fran­çaise, le mu­si­cien a rap­pe­lé son at­ta­che­ment aux va­leurs de notre pays. « A chaque fois que vous m’avez ou­vert une porte, a-t-il confié à Au­drey Azou­lay, vous avez mon­tré la voie à des gosses comme moi, vous leur avez fait sa­voir qu’ils pou­vaient le faire. » Au soir du 14-Juillet, l’an der­nier, après l’at­ten­tat ter­ro­riste de Nice, Phar­rell Williams, en concert au fes­ti­val des Vieilles Char­rues, avait in­ter­rom­pu son show et en­ta­mé une « Mar­seillaise » a ca­pel­la.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.