Bob in Paris

L'Obs - - Critiques - SO­PHIE DELASSEIN

Le spectre de Bob Mar­ley et, avec lui, l’es­prit rebelle du peuple ja­maï­cain s’ins­tallent à la Phil­har­mo­nie. L’ex­po­si­tion « Ja­mai­ca Ja­mai­ca ! » (du 4 avril au 13 août) ra­conte l’his­toire dou­lou­reuse de la co­lo­ni­sa­tion et de l’es­cla­vage, et dé­voile une culture riche et mé­tis­sée qui en porte les stig­mates. Pen­dant la vi­site, « Ra­dio Ja­mai­ca » dif­fu­se­ra en fond so­nore ce sound sys­tem im­por­té des ghet­tos de King­ston, tan­dis qu’on par­cour­ra des salles or­nées des fresques de Dan­ny Cox­son, un maître ja­maï­cain du street art. Au coeur de cette his­toire, il y a Bob Mar­ley, le ga­min de Trench­town qui in­ven­ta le reg­gae et de­vint une icône mon­diale. Par­mi les pho­tos, vi­déos et les do­cu­ments rares ou in­édits : la fa­meuse gui­tare de Pe­ter Tosh, des Wai­lers, en forme de fu­sil d’as­saut M16. Un mo­dèle unique, sym­bole d’in­sou­mis­sion.

Pein­ture de To­ny Wright pour l’al­bum « Nat­ty Dread » (1974).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.