L’hu­meur de Jé­rôme Gar­cin

L'Obs - - Sommaire - Par JÉ­RÔME GAR­CIN J. G.

Du­moins a-t-on ap­pris, avec cette cam­pagne pré­si­den­tielle, que le pire était tou­jours sûr. Et qu’il suf­fi­sait d’un rien pour que des hé­ros de­viennent des es­crocs et de preux che­va­liers, des bri­gands de grand che­min. Ce glis­se­ment pro­gres­sif, dans nos so­cié­tés, de la gé­né­ro­si­té à la cu­pi­di­té, de l’al­truisme à l’égo­tisme, de la ma­jes­té à la vul­ga­ri­té, de la dé­li­ca­tesse à la bas­sesse, de la bon­té à la cruau­té, un écri­vain d’or­di­naire bien­veillant le dé­crit dans un livre très ma­lai­sant. « In­hu­maines », de Phi­lippe Clau­del (Stock, 16,50 eu­ros), cette ga­le­rie de monstres, est la liste de nos dé­goûts. L’au­teur mé­lan­co­lique des « Ames grises » et de « l’Arbre du pays To­ra­ja » dé­place le cur­seur des moeurs contem­po­raines jus­qu’à l’ab­surde pour dé­mon­trer, en in­ver­sant l’échelle des va­leurs, que les loups sont en­trés dans nos vies. Ici, les plai­san­ciers for­tu­nés s’amusent à faire cha­vi­rer, en Mé­di­ter­ra­née, des em­bar­ca­tions de mi­grants. Après les avoir ta­toués et ha­billés d’un py­ja­ma rayé, le gou­ver­ne­ment parque les pauvres dans des stades. Les cadres d’en­tre­prise ri­va­lisent d’in­gé­nio­si­té pour pro­vo­quer des ac­ci­dents sur les au­to­routes en je­tant, de­puis les ponts, des pro­jec­tiles – Cad­die, sans-pa­piers, col­lègue sui­ci­daire – sur les voi­tures. Les ga­le­ristes des beaux quar­tiers vendent, l’hi­ver, des ca­davres de SDF conge­lés au prix fort : 200 000 eu­ros. J’ou­bliais : les en­fants mangent leurs pa­rents, des pois­sons sont éle­vés pour la fel­la­tion et un ma­ri offre à son épouse, pour Noël, trois hommes noirs, « un pour chaque ori­fice », pré­cise Phi­lippe Clau­del, qu’on n’a ja­mais connu si tri­vial, sa­lace, mé­chant et dés­illu­sion­né. Même son style, jus­qu’alors riche en ad­jec­tifs et or­né de mé­ta­phores, il l’a aban­don­né pour des phrases brèves, no­mi­nales, as­sé­chées, seules ca­pables, se­lon lui, de stig­ma­ti­ser l’in­hu­ma­ni­té qui gagne. L’aca­dé­mi­cien Gon­court se fait ha­ra-ki­ri ; l’au­teur de « Par­fums » pa­tauge dans le pu­rin ; le ci­néaste de « Tous les so­leils » donne dans le gore avec une ca­mé­ra em­prun­tée à « Gro­land ». « J’ai choi­si, ex­plique-t-il, d’exa­gé­rer le vrai pour en sai­sir l’atroce. » C’est réus­si. Son livre est dé­bec­tant. Pas pour ce qu’il ra­conte, mais pour ce qu’il au­gure. Car, après tout, sa ver­sion du trans­hu­ma­nisme, du contrôle des nais­sances, de la ré­duc­tion de la frac­ture so­ciale ou de l’e-com­merce est-elle vrai­ment si im­pro­bable à l’époque où un pré­sident désaxé compte éri­ger un mur de 1 600 ki­lo­mètres à la fron­tière amé­ri­ca­no­mexi­caine ? Je vous le de­mande.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.