LE SOU­RIRE DE GA­RY COOPER PAR SO­PHIE PUJAS

L'Obs - - Critiques - FRAN­ÇOIS FO­RES­TIER

« L’Ar­pen­teur », Gal­li­mard, 110 p., 11,50 eu­ros.

Le titre est trom­peur : il ne s’agit pas de Ga­ry Cooper, mais de Cla­ra Bow (en 1933, pho­to), star du muet et in­cor­ri­gible sé­duc­trice, qui lais­sa un sillage in­can­des­cent à Hol­ly­wood. Rou­quine dé­lu­rée, elle fut la sil­houette la plus sym­bo­lique de l’ère du jazz, et ins­pi­ra Scott Fitz­ge­rald. Soup­çon­née de zoo­phi­lie, d’ho­mo­sexua­li­té, de toutes les tur­pi­tudes, elle se re­ti­ra en 1933 (à 28 ans) et de­vint fer­mière dans le Ne­va­da. Elle est morte en 1965, à 60 ans, plus de trente ans après avoir quit­té Hol­ly­wood. So­phie Pujas ra­conte Cla­ra Bow, sous la forme d’un bref ro­man vif et élec­trique.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.