MAI MO­RIRE PAR ENRIQUE RIVERO

L'Obs - - Critiques - FRAN­ÇOIS FO­RES­TIER

Drame mexi­cain, avec Mar­ga­ri­ta Sal­daña, Ama­lia Sa­las (1h24).

Une femme re­vient chez elle, non loin de Mexi­co, pour ac­com­pa­gner les der­niers jours de sa grand-mère de 99 ans. Sou­ve­nirs, ré­flexions sur le temps qui passe, ba­lance de la vie et de la mort. En su­perbes images, dé­li­cates et lu­mi­neuses, le réa­li­sa­teur Enrique Rivero livre une mé­di­ta­tion poé­tique sur les fins der­nières. L’in­trigue est mi­ni­ma­liste – on ap­prend que l’hé­roïne est mal ma­riée –, et quelques échap­pées in­at­ten­dues par­sèment le ré­cit, mais le rythme est lent, le re­gard, contem­pla­tif, le ton, rê­veur. Il faut s’aban­don­ner au film, s’ins­tal­ler dans ce ré­cit em­preint de quié­tude. C’est tout le contraire du ci­né­ma ac­tuel : il va à contre-cou­rant – d’où le plai­sir.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.