LES DES­SOUS DE LA PA­LETTE

L'Obs - - GRANDS FORMATS -

Tout a com­men­cé par une pho­to pu­bliée sur Twit­ter, le 11 mai der­nier. Elle émane du compte o ciel de sou­tien au can­di­dat so­cia­liste. On y voit Jean-Ch­ris­tophe Cam­ba­dé­lis dis­cou­rir de­vant quelques ba­dauds, à l’angle de deux rues. Mais on ne re­marque qu’une chose : la pa­lette rouge vif sur la­quelle il est ju­ché. Im­mé­dia­te­ment, le cli­ché fait le tour du web, agré­men­té de mo­que­ries et autres dé­tour­ne­ments dont ra olent les ré­seaux so­ciaux. « Cam­ba » et sa pa­lette au mi­lieu de la mer, sur la Lune, de­vant les chars de la place Tia­nan­men… Même le tra­di­tion­nel JT de TF1 s’en sai­sit ! Pour­tant, loin de rou­gir de honte, le pre­mier se­cré­taire en ro­sit d’amu­se­ment. Il parle de sa pa­lette avec dé­lec­ta­tion. Car elle a une his­toire. « Je l’ai uti­li­sée à chaque cam­pagne. La seule di érence cette fois-ci, c’est qu’on a eu l’idée de la peindre en rouge. Quelques tweets de mi­li­tants de La France in­sou­mise l’ont ren­due cé­lèbre en la trans­for­mant en “Ra­deau de la Mé­duse”, mais on a réus­si à re­tour­ner le truc et la dé­ri­sion a chan­gé de camp », veut-il croire. Tou­jours est-il qu’il ne la cache pas, bien au contraire. Au point de lui avoir créé un compte Twit­ter, re­pre­nant tous les dé­tour­ne­ments, mais aus­si les pho­tos prises à chaque dé­pla­ce­ment. Raille­ries ou non, Cam­ba­dé­lis n’en­tend pas se sé­pa­rer de sa pa­lette. Quand il n’est pas des­sus, cha­cun peut ve­nir l’ad­mi­rer de­vant sa per­ma­nence, sur la place de la mai­rie du 19e ar­ron­dis­se­ment de Pa­ris. J. M.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.