NAPLOUSE, LE PÈ­LE­RI­NAGE DE L’HU­MI­LIA­TION

L'Obs - - GRANDS FORMATS -

Une fois par mois, quand les portes des bus blin­dés s’ouvrent de­vant l’en­trée du tom­beau de Jo­seph, au coeur de Naplouse, les juifs se pré­ci­pitent pour y prier le pa­triarche bi­blique. Trente mi­nutes de fer­veur chao­tique puis il faut lais­ser la place à un autre convoi de fi­dèles. Cette nuit-là, sous très haute pro­tec­tion mi­li­taire, près de 4 000 pè­le­rins is­raé­liens ont ain­si fon­du sur la deuxième plus grande ville pa­les­ti­nienne. Mon­tée d’adré­na­line pour les Is­raé­liens ; hu­mi­lia­tion pour les Pa­les­ti­niens, qui, im­puis­sants der­rière leurs vo­lets clos, su­bissent cette vio­la­tion de leur sou­ve­rai­ne­té. Afin de dé­cou­ra­ger les têtes brû­lées qui, ré­gu­liè­re­ment, tentent de re­joindre la sainte sé­pul­ture quand bon leur semble, les au­to­ri­tés is­raé­liennes ont fait le choix d’en­ca­drer ce pè­le­ri­nage à haut risque. Les ac­cords d’Os­lo de 1993 ga­ran­tis­saient pour­tant aux juifs un libre ac­cès au sanc­tuaire : une clause en­vo­lée en même temps que l’es­poir d’une so­lu­tion né­go­ciée. En re­par­tant à tra­vers les rues dé­sertes, les bus longent les traces en­core fu­mantes d’un a ron­te­ment entre sol­dats de Tsa­hal et ma­ni­fes­tants pa­les­ti­niens.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.