THE JANE DOE IDENTITY PAR AN­DRÉ ØVRE­DAL

L'Obs - - CRITIQUES - F. F.

Film d’hor­reur amé­ri­cain, avec Emile Hirsch, Brian Cox, Ophe­lia Lo­vi­bond (1h39).

Une morgue de cam­pagne. Un père et son fils doivent dis­sé­quer le ca­davre d’une femme in­con­nue. Les cir­cons­tances de l’as­sas­si­nat sont floues. Tan­dis que la nuit avance, des phé­no­mènes sur­na­tu­rels foutent la trouille aux per­son­nages et, éven­tuel­le­ment, aux spec­ta­teurs. Du Grand-Gui­gnol plein pot : dans le genre, c’est réus­si. Pannes de cou­rant, as­cen­seur en rade, signes ca­ba­lis­tiques, toute la pa­no­plie y est. Le réa­li­sa­teur, An­dré Øvre­dal (« The Troll Hun­ters », 2010), fait le job, et les ac­teurs se dé­mènent. Les fans d’hor­reur vont se dé­lec­ter. Les autres pas­se­ront leur che­min.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.