La ma­gie de Dar Ah­lam

Pour fê­ter ses 15 ans, cette cas­bah luxueuse, à quelques ki­lo­mètres de Ouar­za­zate, se trans­forme en théâtre du dé­sert, mis en scène par le maître des lieux, Thier­ry Teys­sier

L'Obs - - TENDANCES - Par CÉ­LINE CA­BOURG

Des his­toires plein la tête. Fée­riques. Des mises en scène, des odeurs, des chants d’oi­seaux… Au­tant de pa­ren­thèses vo­lées à la vie dans des dé­cors re­ti­rés et pour­tant na­tu­rels. Sé­jour­ner à Dar Ah­lam, ce n’est pas se po­ser – aus­si épous­tou­flant soit le cadre – dans un hô­tel de luxe à trente-cinq mi­nutes de Ouar­za­zate. C’est en­trer dans l’ima­gi­naire érup­tif de Thier­ry Teys­sier, le créa­teur des Mai­sons des Rêves, un concept de par­cours en plu­sieurs étapes lon­geant les oa­sis du Sud ma­ro­cain, ponc­tuées de mises en scène dans des pay­sages somp­tueux. A Dar Ah­lam, point de res­tau­rant. Des tables dres­sées à des en­droits di érents, dans un calme mo­na­cal, ré­chau é par l’odeur du jas­min. C’est dans cette an­cienne cas­bah en­tiè­re­ment res­tau­rée, au centre de ce jar­din à la Ber­nar­din de Saint-Pierre, que Thier­ry Teys­sier s’est ins­tal­lé il y a quinze ans. C’est ici qu’il fête l’an­ni­ver­saire de sa pre­mière mai­son. De­puis, il en a ima­gi­né trois autres, re­lais en­chan­tés sur cette route du Sud qui re­lie Aga­dir à Ouar­za­zate.

Le bon goût est dans les dé­tails: une paille cou­pée dans un mor­ceau de bam­bou plon­gée dans une in­fu­sion, un zel­lige vert, des sa­ris in­diens cou­leur crème or­nés d’une bande do­rée ta­mi­sant la lu­mière, une al­lée d’oli­viers dé­bou­chant dans le jar­din sur une grosse porte en bois ou­vra­gée sem­blant ou­vrir sur un autre des­tin… Grâce à cette part d’en­fance qu’il a su gar­der et cette at­ten­tion ob­ses­sion­nelle du moindre dé­tail, Thier­ry Teys­sier, pas­sé par le théâtre et l’évé­ne­men­tiel sur me­sure, par­vient à faire écar­quiller les yeux de cette clien­tèle ai­sée qui pour­rait se sen­tir bla­sée d’avoir tout vu. Un oued, entre terres vol­ca­niques et dé­sert de sable, où est ins­tal­lée une tente en co­ton taillée dans des voiles de na­vires (deux heures de pré­pa­ra­tion pour ins­tal­ler une cui­sine iti­né­rante, dé­rou­ler les ki­lims, dres­ser le cou­vert…).

Un autre soir, dans une scé­no­gra­phie in­tri­gante, des hommes en bur­nous noirs à capuche vous ac­cueillent de nuit, dans une an­cienne cas­bah aban­don­née à la cui­sine aux murs en­core noir­cis à la­quelle on ac­cède par un pe­tit sen­tier ro­cailleux, une lan­terne à la main sous la voie lac­tée. Un ri­tuel ini­tia­tique a été écrit comme dans un jeu de rôles : pé­né­trer dans ces murs ocre d’époque, lan­cer dans un puits une pierre qui jet­te­ra un sort aux mau­vaises pen­sées, mon­ter les marches en pierre d’un es­ca­lier jus­qu’au deuxième étage pour dé­gus­ter à la bou­gie une pas­tilla au cho­co­lat à tom­ber, dans une am­biance entre fris­sons et cha­ma­nisme. Plus re­laxant, ce dé­jeu­ner au coeur du jar­din po­ta­ger, où ruis­selle une se­guia à l’eau fraîche, dans la­quelle on plonge ses pieds en sa­vou­rant un gaz­pa­cho de cour­gettes ou un crumble au po­ti­mar­ron.

Pour l’an­ni­ver­saire, on a pré­vu des sur­prises, ren­dez-vous ad­dic­tifs que l’on at­tend avec im­pa­tience : les aven­tures de Has­san, per­son­nage des « Mille et Une Nuits », contées chaque jour, en pleine na­ture, par un ami de Thier­ry Teys­sier, is­su de la Co­mé­die-Fran­çaise : ses dé­mê­lés avec un mage ma­lé­fique, sa pas­sion pour la fille d’un roi au man­teau de plumes blanches qui lui per­met de dis­pa­raître… C’est avec Has­san qu’on passe le sé­jour, et il nous em­mène ailleurs.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.