Crime gla­cé

L’Is­lan­dais Ra­gnar Jó­nas­son concocte un pur polar à la sauce nor­dique, où les si­lences et les secrets comptent au­tant que l’in­trigue MÖRK, PAR RA­GNAR JÓ­NAS­SON, TRA­DUIT DE L’AN­GLAIS (D’APRÈS LA VER­SION ISLANDAISE) PAR PHI­LIPPE REILLY, LA MAR­TI­NIÈRE, 336 P.

L'Obs - - LIRE - AR­NAUD GONZAGUE

De­puis quelques an­nées, l’Is­lande étouffe sous l’af­flux de tou­ristes : deux mil­lions de ba­dauds viennent tous les ans ar­pen­ter ses pla­teaux vol­ca­niques, contem­pler ses gey­sers et faire trem­pette dans ses sources chaudes. Au point que ce pays, peu­plé comme le Lot-et-Ga­ronne, com­mence à se sen­tir en­va­hi par la faune de ses grou­pies. On re­com­man­de­ra donc aux plus éco­lo­gistes de nos lec­teurs d’épar­gner trois heures trente d’avion à la pla­nète et d’in­ves­tir dans les po­lars made in Is­lande. Les­quels sont une va­leur tel­le­ment sûre que les édi­tions de La Mar­ti­nière, pu­bliant un au­teur pour­tant in­con­nu sous nos contrées, Ra­gnar Jó­nas­son, n’ont pas hé­si­té à le vendre sous des titres exo­tiques : « Sn­jór » (2016) et sa suite, « Mörk ». « Mörk », qui si­gni­fie à la fois « fo­rêt » et « li­mite », met en scène les aven­tures de l’ins­pec­teur Ari Thór. Pas un flic écu­mant les bas-fonds de Reyk­ja­vik au contact de la pègre, mais un an­cien étu­diant en théo­lo­gie exer­çant à Si­gluf­jör­dur, village à l’ex­trême nord de l’île qui fe­rait pas­ser nos lieux-dits du Li­mou­sin pour des ghet­tos de L.A. Sauf qu’un po­li­cier mu­ni­ci­pal, Her­jól­fur, y est re­trou­vé sé­rieu­se­ment bles­sé par balle. Ari Thór mène l’en­quête sur son col­lègue et, sou­dain, le peuple le plus po­li­cé, fé­mi­niste et sé­cu­ri­sant du monde dé­voile sa face sombre. Une vieille his­toire locale, celle d’une pe­tite mai­son où ha­bi­taient des frères ju­meaux, semble faire of­fice de mé­ta­phore à tout un peuple : il y avait le ju­meau gen­til et l’autre... Au­teur simple, di­rect, moins tour­men­té que son com­pa­triote Ar­nal­dur In­dri­da­son, Jó­nas­son campe des per­son­nages aux­quels on s’at­tache fa­ci­le­ment – ce qui ex­plique sans doute que sa sé­rie Ari Thór (6 vo­lumes en Is­lande) se­ra bien­tôt adap­tée en sé­rie té­lé. Avo­cat d’af­faires en plus d’être écri­vain à suc­cès, il ne fume pas, ne boit pas, nage tous les jours et pa­raît dix ans de moins que son âge (40 ans). Pour­tant le soir, après avoir cou­ché ses deux fillettes, il se ré­fu­gie dans la lit­té­ra­ture cri­mi­nelle. Ils sont fous, ces Is­lan­dais.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.