ALI, LA CHÈVRE ET IBRA­HIM PAR SHERIF EL BENDARY

L'Obs - - CRITIQUES - F. F.

Co­mé­die dra­ma­tique égyp­tienne, avec Ali Sob­hy, Ah­med Mag­dy, Sal­wa Mo­ha­med Ali (1h38).

Un road mo­vie égyp­tien : deux étranges

étran­gers font route com­mune à tra­vers l’Egypte, pour suivre un re­mède conseillé par un re­bou­teux. Ali est per­sua­dé que sa chèvre est la ré­in­car­na­tion de sa fian­cée et voue à l’animal un amour bi­zarre; Ibra­him, lui, est in­gé­nieur du son et souffre de bruits fan­tômes. L’ami­tié entre ces deux-là naît en che­min... Pre­mier film de Sherif El Bendary, pro­fes­seur à l’Aca­dé­mie des Arts et du Ci­né­ma du Caire, cette co­mé­die un peu sur­réa­liste pa­nache l’hu­mour, l’ab­surde et l’émo­tion. C’est char­mant et sym­pa­thique. El Bendary tourne ac­tuel­le­ment une sé­rie sur les Frères mu­sul­mans; on l’at­tend avec cu­rio­si­té.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.