An­nie Lei­bo­vitz : les an­nées rock

AN­NIE LEI­BO­VITZ, THE EARLY YEARS, 1970-1983. FON­DA­TION LU­MA, ARLES, JUS­QU’AU 24 SEP­TEMBRE

L'Obs - - SORTIR - BER­NARD GÉNIÈS

Comme beau­coup de pho­to­graphes, l’Amé­ri­caine An­nie Lei­bo­vitz a d’abord éprou­vé la ten­ta­tion de la pein­ture. Mais le fris­son a été de courte du­rée. En 1970, à l’âge de 21 ans, elle pu­blie ses pre­mières images dans « Rol­ling Stone », ma­ga­zine plu­tôt hip­pie qui a vu le jour à San Fran­cis­co trois ans au­pa­ra­vant. Ses cibles ? Tous les pion­niers de la scène mu­si­cale qui vivent ou passent dans le coin : elle mi­traille Jer­ry Garcia, Grace Slick, Al­len Gins­berg, Buf­fy Sainte-Ma­rie, Moon­dog. Ce sont des pho­tos en noir et blanc as­sez ba­nales, plus sou­vent an­crées dans le quo­ti­dien que sur les scènes de concert, étape que Lei­bo­vitz va fran­chir lors­qu’elle s’em­barque dans le grand cirque de la tour­née des Rol­ling Stones en 1975 aux Etats-Unis. Elle se­ra l’une des pre­mières (avec le pho­to­graphe et ci­néaste Ro­bert Frank) à ré­vé­ler les cou­lisses d’une pla­nète rock com­plè­te­ment dé­jan­tée – pour le meilleur et pour le pire. De­vant l’ob­jec­tif de Lei­bo­vitz, les idoles de la scène ne sont que des mu­si­ciens en tran­sit, plus ou moins af­fa­lés, plus ou moins dé­fon­cés. Cette lucarne en­trou­verte sur un monde pas en­core sou­mis aux lois du mar­ke­ting va contri­buer à la no­to­rié­té d’une « do­cu­men­ta­liste » qui va élar­gir ses do­maines d’in­ves­ti­ga­tion, cou­vrant la cam­pagne élec­to­rale de Hu­bert Hum­phrey, le lan­ce­ment d’une fu­sée à Cap Ca­na­ve­ral ou la chute de Ri­chard Nixon. La pho­to­graphe a choi­si elle-même ses cli­chés (ti­rés à par­tir de scans) qui sont pré­sen­tés comme dans un ate­lier, pu­nai­sés sur de grands pan­neaux de car­ton, for­mant de vé­ri­tables murs d’images, les pho­tos de stars mê­lées à celles des membres de sa propre fa­mille. Toutes ces pho­to­gra­phies ap­par­tiennent au fonds d’ar­chives de la pho­to­graphe qui a été ré­cem­ment ac­quis par la Fon­da­tion Lu­ma. Dans les an­nées à ve­nir, plu­sieurs ex­po­si­tions de­vraient per­mettre de dé­cou­vrir d’autres as­pects du tra­vail d’une créa­trice qui, à par­tir des an­nées 1980, s’en­gouffre dans une ap­proche né­ces­si­tant des moyens tech­niques et fi­nan­ciers dé­me­su­rés, entre calendrier Pirelli, por­traits d’Oba­ma ou de La­dy Ga­ga, com­mandes pour la pub et les stu­dios de ci­né­ma. Cette An­nie Lei­bo­vitz du IIIe mil­lé­naire pa­raît très loin de celle que nous dé­cou­vrons dans cette ex­po. Est-ce elle qui a chan­gé, ou bien est-ce le monde ?

Images ti­rées de la sé­rie « Dri­ving » (1970-1983).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.