COM­MENT AL­LONS­NOUS TRA­VAILLER DE­MAIN ?

Com­ment se­ra fixé votre sa­laire ? Le CDI est-il me­na­cé ? Et de quel pou­voir vont dis­po­ser les syn­di­cats ? Ana­lyse des trois dossiers brû­lants de la ré­forme

L'Obs - - EN COUVERTURE - Par SO­PHIE FAY et PAS­CAL RICHÉ

Que va-t-il sor­tir de ce pre­mier chan­tier du quin­quen­nat Ma­cron consa­cré au mar­ché du tra­vail ? Mal­gré les grandes an­nonces sur la « ré­vo­lu­tion » à ve­nir, il est en­core très dif­fi­cile de le dire. La gauche de la gauche crie dé­jà à la « casse so­ciale ». Mais les syn­di­cats sont beau­coup plus pru­dents. Cô­té gou­ver­ne­ment, on s’en tient à de grands prin­cipes. Il s’agit de « créer un cadre per­met­tant de s’épa­nouir, créer, réus­sir » (Edouard Philippe). Le mot d’ordre est double : « Li­bé­rer les éner­gies, pro­té­ger les tra­vailleurs ».

Mu­riel Pé­ni­caud a pré­sen­té une feuille de route qui laisse le jeu très ou­vert. La concer­ta­tion qui s’en­gage avec les syn­di­cats, se­lon un ca­len­drier ser­ré, pour­ra à terme avoir un im­pact sur votre sa­laire, vos condi­tions de li­cen­cie­ment et vos re­pré­sen­tants dans l’en­tre­prise.

Une ou­vrière à l’usine PSA de So­chauxMont­bé­liard (image ti­rée de la sé­rie « la Peuge », ex­po­sée en 2016 à Sète).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.