Vi­va Ita­lia !

IL MATTATORE, PAR DI­NO RISI. CO­MÉ­DIE ITA­LIENNE, AVEC VIT­TO­RIO GASSMAN, DO­RIAN GRAY, AN­NA MA­RIA FERRERO (1H38, 1960).

L'Obs - - CRITIQUES - F. F.

Quel bon­heur de re­trou­ver cette pe­tite co­mé­die ita­lienne si­gnée par les deux meilleurs au­teurs du genre, Age et Scar­pel­li, et fa­bri­quée par Di­no Risi avec l’im­mense Vit­to­rio Gassman dans le rôle prin­ci­pal ! Dans les rôles prin­ci­paux, de­vrait-on dire. Car le hé­ros, Ge­rar­do, est un Fre­go­li de l’es­cro­que­rie. Tour à tour faux flic, faux homme d’af­faires, faux bi­jou­tier, fausse Gre­ta Gar­bo, notre homme est un vrai fier-à-bras. Risi et Gassman, réunis pour la pre­mière fois, vont en­suite tour­ner vingt films en­semble, dont le ma­gni­fique « Fan­fa­ron ». Per­son­nages se­con­daires sa­vou­reux, ar­naques im­pro­bables, sa­veur du cabotinage, tout le ci­né­ma ita­lien de ces an­nées est concen­tré ici. On pense au « Pi­geon » de Mo­ni­cel­li et à « Il Bi­done » de Fel­li­ni (des his­toires d’es­crocs). Et on en re­de­mande !

An­na Ma­ria Ferrero et Vit­to­rio Gassman : un couple de ci­né­ma.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.