ALT-J RE­LAXER

L'Obs - - CRITIQUES - FRAN­ÇOIS AR­MA­NET

In­fec­tious Mu­sic/PIAS

Troi­sième al­bum du trio. 39 mi­nutes top chro­no. Avec brio, l’un des groupes phares des an­nées 10 (XXIe siècle) ma­rie une nou­velle fois le suc­cès et l’éso­té­risme, en hé­ri­tier du Pink Floyd d’« As­tro­no­my Do­mine » croi­sé du Ra­dio­head d’« Am­ne­siac ». Rock syn­thé­tique, trip-hop et folk blue­sy, un pied dans l’abs­trac­tion, l’autre dans la mé­lo­die. alt-J dé­rive, di­vague, re­prend un vir­gi­nal « House of the Ri­sing Sun », convoque grandes orgues et en­fants de choeur pour un fan­to­ma­tique « Plea­der », vi­re­volte dans le spleen d’« Ade­line » et glisse en de doux abîmes. Bon vol.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.