LAU­RIE DA­MON JE PENSE

L'Obs - - CRITIQUES - S. D.

Une jo­lie voix fluette, une pop qui n’im­pres­sion­ne­ra per­sonne, des textes so­lides : Lau­rie Dar­mon, 23 ans, di­plô­mée en droit, sort cinq chan­sons au charme fou. Très cé­ré­brales. La chan­teuse rêve d’un monde plus doux (« Je pense »), ins­pecte son Moi mé­lan­co­lique (« la Rage au corps »), s’offre une longue nuit d’une sen­sua­li­té hard (« Mon en­core »). Le mo­ment le plus éton­nant, et le plus ré­jouis­sant, c’est « Fé­vrier 91 », un slam de presque dix mi­nutes qui clôt l’EP : l’énu­mé­ra­tion de sou­ve­nirs dans les­quels cha­cun peut se re­con­naître, par­fois. Entre la loi et l’émoi, Lau­rie Dar­mon a fait le bon choix.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.