Une col­lec­tion ra­pi­de­ment faite

DE ZURBARÁN À ROTHKO. COL­LEC­TION ALICIA KOPLOWITZ , MU­SÉE JAC­QUE­MART-AN­DRÉ, PA­RIS-8E ; WWW.MUSEE-JACQUEMARTANDRE.COM. JUS­QU’AU 10 JUILLET

L'Obs - - CRITIQUES - B. G.

Une cin­quan­taine d’oeuvres ve­nues d’un en­semble réuni par la col­lec­tion­neuse Alicia Koplowitz. De­puis une ving­taine d’an­nées, cette mil­liar­daire es­pa­gnole ac­quiert sur le mar­ché des ta­bleaux de toutes époques, du xvie siècle jus­qu’à nos jours. Cet éclec­tisme est pain bé­nit pour le vi­si­teur pres­sé qui, en l’es­pace de quelques salles, pour­ra pas­ser d’une « Vierge à l’en­fant » (1659-1661) de Zurbarán à une « Jeune Femme au man­teau de four­rure » (1967) par Lu­cian Freud. Guar­di, Van Gogh, Gau­guin, Pi­cas­so (avec « Tête et main de femme », 1921) – ta­bleau de la pé­riode Ol­ga (voir ci-contre), Van Don­gen, Mo­di­glia­ni, Rothko fi­gurent dans cet ac­cro­chage où les grands noms ne signent pas for­cé­ment leurs grandes toiles.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.