On en parle

A Las Ve­gas, au mi­lieu des hordes de joueurs exal­tés, se tient chaque an­née The Cou­ture Show, le plus grand Sa­lon de joaille­rie au monde. Im­mer­sion dans un joyeux mé­lange des genres

L'Obs - - Sommaire -

Ve­gas, le chic au pays du cheap

Tem­pé­ra­ture ex­té­rieure : 48 °C. En pé­né­trant dans l’im­mense hall re­cou­vert de sculp­tures en fleurs mul­ti­co­lores na­tu­relles de l’hô­tel Wynn, on est ins­tan­ta­né­ment sai­si par le froid gla­çant de la clim. L’en­trée donne sur le grand ca­si­no où, à toute heure, ré­sonnent les notes de vieux stan­dards du jazz et le bruit des ma­chines à sous, par­fois re­cou­vert par les hur­le­ments de ga­gnants émé­chés, sou­vent ac­com­pa­gnés de bim­bos re­faites. C’est dans ce com­plexe cinq étoiles, le plus ré­cent de Las Ve­gas, que se tient chaque an­née, de­puis 2005, le Sa­lon de joaille­rie Cou­ture. Le choix du lieu étonne, mais se jus­ti­fie. « Sin Ci­ty » est fa­cile d’ac­cès de­puis tous les con­ti­nents et o re une ca­pa­ci­té d’ac­cueil haut de gamme in­fi­nie.

Dans l’im­po­sant es­pace ré­ser­vé à l’évé­ne­ment, on dé­couvre les stands de mai­sons an­ciennes comme Dior ou Fred Leigh­ton, mais aus­si de jeunes créa­teurs à l’image de Na­dine Ghosn, re­pé­rée grâce à sa bague ham­bur­ger en pierres pré­cieuses, ou Ma­rie Mas et ses bi­joux ré­ver­sibles ap­pe­lés « swin­ging stones ». Cer­tains sont des ha­bi­tués, la Ca­li­for­nienne Jac­quie Aiche, qui a bous­cu­lé les codes de la joaille­rie tra­di­tion­nelle en pro­po­sant des pièces ori­gi­nales à por­ter seules, vient ain­si de­puis cinq ans. Près d’une table de black jack, elle confie ai­mer cette am­biance « fun­ky mais pas fan­cy ». La mai­son Re­pos­si, ac­teur ré­pu­té de la place Ven­dôme, n’avait de son cô­té ja­mais pré­sen­té ses créa­tions à Ve­gas. « Les EtatsU­nis sont un mar­ché très por­teur pour nous, Cou­ture est donc une nou­velle étape dans notre stra­té­gie de dé­ve­lop­pe­ment », ex­plique Anne d’Am­bro­sio de Gaul­lier des Bordes, di­rec­trice de la com­mu­ni­ca­tion. C’est éga­le­ment une pre­mière pour Elie Top, créa­teur des bi­joux pour Lan­vin, qui a ou­vert une mai­son à son

nom. « C’est le Sa­lon le plus im­por­tant de la pla­nète, tout le monde y vient, les plus grands ache­teurs, la presse in­ter­na­tio­nale, les in­fluen­ceurs. La dé­co cha­mar­rée est amu­sante, elle me rap­pelle la mai­son de Sao Schlum­ber­ger! » ra­conte-t-il entre deux lon­gueurs ma­ti­nales dans l’une des trois gi­gan­tesques pis­cines.

Il nous fau­dra at­tendre quelque peu avant de ren­con­trer le très oc­cu­pé et de­man­dé Gan­non Brous­seau, 37 ans, di­rec­teur de Cou­ture. Un soir, il nous ra­conte en­fin que le Sa­lon a dé­bu­té en 1995 à New­port Beach en Ca­li­for­nie, avant d’être dé­pla­cé en Ari­zo­na, puis dans le Ne­va­da. « Dé­sor­mais, nous ac­cueillons 250 marques que nous sé­lec­tion­nons avec soin, nous n’en vou­lons pas plus. Notre cri­tère de base ? Elles doivent pré­sen­ter un point de vue unique. » Unique, le mot dé­fi­nit par­fai­te­ment cette éton­nante pa­ren­thèse de beau­té que re­pré­sente Cou­ture, au coeur d’un fas­ci­nant lieu de per­di­tion…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.