Le té­lé­phone rouge. Le des­sin de Wiaz

L'Obs - - Sommaire - STA­NIS­LAS NOYER

L es élus des outre-mer vont-ils se fé­dé­rer dans un groupe par­le­men­taire trans­par­ti­san, pour mieux se faire en­tendre à l’As­sem­blée ? Le can­di­dat La Ré­pu­blique en Marche Oli­vier Ser­va, élu en Gua­de­loupe, en a fait un gim­mick de cam­pagne et veut le pro­po­ser à ses 27 col­lègues des outre-mer. Au fil des dé­bats sur les chaînes ul­tra­ma­rines, le su­jet a re­bon­di de Saint-Pierre-et-Mi­que­lon à la Mar­ti­nique, en Po­ly­né­sie ou à La Réunion. S’il agite les ul­tra­ma­rins, le su­jet in­té­resse au plus haut point les par­tis de gauche. Avec 16 dé­pu­tés, La France in­sou­mise peut en e et créer son groupe, mais, avec 11 dé­pu­tés, le PC a tou­jours be­soin d’al­liés pour exis­ter au Pa­lais-Bour­bon. Cinq ul­tra­ma­rins lui avaient per­mis de créer le groupe GDR de 2012 à 2017... « Pas toute neuve », cette idée d’un groupe ul­tra­ma­rin n’a ja­mais pu être réa­li­sée, as­surent ses dé­trac­teurs. Pour des rai­sons idéo­lo­giques – « Ima­gi­nez-vous un Ka­nak sié­ger au

cô­té d’un Cal­doche ? » au­tant que ju­ri­diques. Si un ar­ticle du rè­gle­ment de l’As­sem­blée sou­met la créa­tion d’un groupe à la condi­tion de réunir 15 dé­pu­tés ayant si­gné « une dé­cla­ra­tion po­li­tique com­mune », l’ar­ticle 23 in­ter­dit les « groupes de dé­fense d’in­té­rêts par­ti­cu­liers, lo­caux ou pro­fes­sion­nels et en­traî­nant pour leurs membres l’ac­cep­ta­tion d’un man­dat im­pé­ra­tif ». Un jo­li dé­bat ju­ri­dique en pers­pec­tive…

Oli­vier Ser­va (REM), élu en Gua­de­loupe.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.