La mode pour tous

L'Obs - - Sommaire - par So­phie Fon­ta­nel

Ça semble loin dé­jà, mais ça vaut le coup de re­ve­nir des­sus. Par des ha­sards (tendres) de la vie, j’étais in­vi­tée à la fi­nale de « The Voice ». J’ac­com­pa­gnais trois ga­mines qui s’étaient ha­billées pour l’oc­ca­sion, toutes por­tant la même sobre robe de pa­ti­neuse Ame­ri­can Ap­pa­rel, cette marque en ban­que­route. Et toutes à plat. Il faut sa­voir que je n’ai pas la té­lé. J’étais donc, en quelque sorte, pro­pul­sée dans un monde connu de tous, mais in­so­lite pour moi. Mon mé­tier étant les vê­te­ments, ce sont eux que j’ai re­mar­qués. « The Voice » est une émis­sion po­pu­laire, émou­vante et joyeuse. C’est aus­si un show qui doit en être un, ce n’est donc pas le mo­ment idéal pour les vê­te­ments dis­crets, par exemple. Je sais aus­si que l’émis­sion em­ploie des « ha­billeuses » (au nombre de trois, ai-je lu quelque part), et que la fa­çon dont les gens sont ha­billés cor­res­pond à une stra­té­gie, par­ti­cipe à l’image gé­né­rale de l’émis­sion. Je ne dis pas que ces ha­billeuses font mal leur tra­vail car je le sais étran­glé de contraintes. Mais le ré­sul­tat mé­rite qu’on en parle. Les par­ti­ci­pants (l’adorable et culti­vé Ni­kos in­clus) étaient-ils à la mode ? Pas vrai­ment, en fait (à part Mi­ka). En tout cas, pas à celle qui vous élève le re­gard, pas à celle à cou­per le sou e (vous me di­rez, vaut mieux, si on doit chan­ter !). Il y a sans doute des rai­sons à ce­la. Sou­vent, les grandes marques re­fusent de prê­ter leurs vê­te­ments à la té­lé. La mode est snob. Idiote, par­fois. Quel dom­mage ! Les shows re­gorgent de te­nues spec­ta­cu­laires, qui his­se­raient les can­di­dats à un autre ni­veau es­thé­tique. Quand ce­la ar­rive, c’est une épi­pha­nie. Ceux qui l’ont vu n’ont ja­mais ou­blié le cos­tume Jac­que­mus de Ch­ris­tine and the Queens, lors d’un live sur Ca­nal+, il y a un an et de­mi. Ce n’est pas dans des re­vues éli­tistes que la mode doit se mon­trer, mais dans des en­droits où elle va mar­quer l’ima­gi­naire col­lec­tif et de­ve­nir notre cul­ture. Le lien entre la mode et « The Voice » de­vrait être étroit, cons­tant, lu­mi­neux. Deux mondes op­po­sés au­raient à y ga­gner. Rê­vons !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.