BOL­LO­RÉ TORD LE BRAS AUX PRO­DUC­TEURS

L'Obs - - Le Telephone Rouge -

Condam­née, il y a quelques jours, par la jus­tice pour non-res­pect de l’ac­cord d’in­té­res­se­ment des sa­la­riés (15 mil­lions d’eu­ros tout de même !), Ca­nal+, la chaîne de Vincent Bol­lo­ré (pho­to), pour­rait bien être traî­née de­vant le tri­bu­nal de com­merce par le monde du des­sin ani­mé. Une pe­tite di­zaine de pro­duc­teurs qui, sur la foi de lettres d’en­ga­ge­ment et de deal me­mos, ont – comme c’est l’usage – lan­cé la pro­duc­tion de des­sins ani­més. Mais ils ont eu une mau­vaise sur­prise : la chaîne re­fuse de si­gner les contrats en bonne et due forme qui dé­bloquent les paie­ments, et fait pres­sion pour bais­ser les prix. Les pro­duc­teurs sont coin­cés car les deal me­mos leur im­posent des dates de li­vrai­son im­pé­ra­tives. « Ils sont pris en otage, s’in­digne Sté­phane Le Bars, dé­lé­gué gé­né­ral du Syn­di­cat des Pro­duc­teurs de Films d’Ani­ma­tion. On n’est pas là pour né­go­cier, on de­mande de res­pec­ter les contrats. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.