LE 12 JUILLET DES ORAN­GISTES

L'Obs - - Passe/Present -

En 1688, soup­çon­né de vou­loir res­tau­rer le ca­tho­li­cisme, le roi d’An­gle­terre Jacques II Stuart est chas­sé du trône par sa fille Ma­rie et son époux, le prince pro­tes­tant hol­lan­dais Guillaume d’Orange. Pas­sé en Ir­lande, il y fait une ul­time ten­ta­tive pour ré­cu­pé­rer le pou­voir. Las, le 12 juillet 1690, ses troupes sont écra­sées par Guillaume, le long de la ri­vière de la Boyne. Créé un siècle plus tard en l’hon­neur de la dy­nas­tie qui a vain­cu les pa­pistes, l’ordre d’Orange réunit tou­jours les plus ra­di­caux des unio­nistes. Le 12 juillet, les oran­gistes or­ga­nisent des marches qui, par le pas­sé, ont sou­vent dé­gé­né­ré. Vu le contexte, on sui­vra avec at­ten­tion celles qui au­ront lieu cette an­née.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.