PA­TRICK DEWAERE. L’ÉCOR­CHÉ PAR CH­RIS­TOPHE CAR­RIÈRE, PRÉ­FACE DE LO­LA DEWAERE

L'Obs - - Critiques - F. F.

Mi­chel La­fon, 288 p., 17,95 eu­ros.

Il s’est sui­ci­dé en plein suc­cès. Il avait 35 ans. Qu’est-ce qui a pu pous­ser Pa­trick Dewaere, star du ci­né­ma fran­çais, à ac­com­plir un geste déses­pé­ré, ce 16 juillet 1982? De­puis « les Val­seuses », pour­tant, toute sa car­rière al­lait cres­cen­do : d’« Adieu pou­let » à « Beau-père » en pas­sant par « Coup de tête » et « Sé­rie noire », il avait droit aux pre­miers choix. Mais voi­là : la po­pu­la­ri­té, c’est des­truc­teur. La drogue aus­si. Per­son­nage contra­dic­toire, à la fois at­ta­chant et exas­pé­rant, Pa­trick Dewaere traî­nait der­rière lui les fan­tômes d’une en­fance dif­fi­cile. Le ca­fé-théâtre lui a of­fert une porte de sor­tie, celle de l’hu­mour. Le ci­né­ma l’a ac­cueilli, le pu­blic aus­si. La vie, elle, l’a dé­ser­té. Ch­ris­tophe Car­rière, grand re­por­ter à « l’Ex­press », re­prend les fils épars de cette exis­tence brève, avec fi­nesse et cha­leur. On re­dé­couvre une étoile fi­lante…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.