Un hé­ri­tage sus­pect

LE JAR­DIN D’AL­PHONSE, DE DI­DIER CA­RON. THÉÂTRE MI­CHEL, PA­RIS-8E, 01-42-65-35-02.

L'Obs - - Critiques - J. N.

La pièce pour­rait s’ap­pe­ler – comme le film de Buñuel – « la Mort en ce jar­din ». Se­rait-il ma­lé­fique, ce pin pa­ra­sol sous le­quel les proches d’Al­phonse s’en­gueulent après son in­ci­né­ra­tion? On se crie ses quatre vé­ri­tés, on vide de vieilles que­relles. Ain­si Ma­ga­li soup­çonne-t-elle son grand-père d’avoir été un pro­fi­teur de guerre. S’il s’est em­pa­ré de biens de dé­por­tés, pas ques­tion d’ac­cep­ter l’hé­ri­tage. Sans doute le su­jet est-il un peu grave pour une co­mé­die et l’hu­mour de Di­dier Ca­ron manque-t-il de sub­ti­li­té. N’em­pêche qu’il est ef­fi­cace. Sur­tout quand il est ser­vi par Ka­ri­na Ma­ri­mon, adorable cruche au sa­vou­reux ac­cent pa­taouète.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.