Nantes, tout un art !

L’an­cienne ci­té ou­vrière et por­tuaire a fer­mé ses chan­tiers na­vals mais ne cesse de­puis de se re­nou­ve­ler. Elle at­tire au­jourd’hui comme un ai­mant grâce à sa créa­ti­vi­té dé­bor­dante

L'Obs - - Tendances - Par DORANE VIGNANDO

Qua­li­té de vie, es­prit jeune, fes­tif… et al­ter­na­tif. Quelle ville peut se tar­guer d’avoir or­ga­ni­sé la pre­mière confé­rence na­tio­nale de la vie noc­turne ? Nantes. Ici, on fait des bar­be­cues col­lec­tifs sur les quais, des po­ta­gers ur­bains sur les ronds-points, des nuits élec­tro­niques dans des friches... Et, sur­tout, on crée. Beau­coup. Par­tout. Il faut aus­si ajou­ter « dy­na­misme cultu­rel » à la longue liste des atouts de la ca­pi­tale des Pays de la Loire.

« Ceux qui aiment l’art vien­dront à Nantes ! », avait pré­dit Jean Blaise, fon­da­teur et di­rec­teur gé­né­ral du Voyage à Nantes. Le VAN, comme on l’ap­pelle ici, est un énorme évé­ne­ment es­ti­val qui, de­puis 2012, per­met à des ar­tistes d’in­ves­tir l’es­pace pu­blic. Du 1er juillet au 27 août pro­chain, plus d’une cin­quan­taine d’oeuvres se­ront à dé­cou­vrir, en sui­vant le par­cours, dans la ville, d’une ligne verte peinte au sol : du Lieu unique (LU, an­cienne usine de bis­cuits Pe­tit Beurre, mé­ta­mor­pho­sée en hub ar­ty avec bar, res­tau, li­brai­rie et ham­mam) au châ­teau des ducs de Bre­tagne, du pas­sage Sain­teC­roix à la place du Bouf­fay, du pa­lais de jus­tice si­gné Jean Nou­vel au spec­ta­cu­laire bâ­ti­ment Man­ny re­cou­vert de lierre syn­thé­tique de Rolf Ju­lius, dé­dié à tout un col­lec­tif de de­si­gners et de créa­tifs… Nantes se re­vi­vi­fie par l’art et l’ar­chi­tec­ture.

On flâne en­suite sur l’île Fey­deau, témoignage de l’his­toire ma­ri­time du xviiie siècle, où se trouve aus­si la mai­son na­tale de Jules Verne, puis dans le quar­tier mé­dié­val, ja­lon­né de pe­tites bou­tiques de créa­teurs, jus­qu’à l’île de Nantes, nou­vel éco­quar­tier sur les bords de la Loire. Ici se concentrent les grandes écoles – ar­chi­tec­ture, arts gra­phiques, de­si­gn – et autres la­bos consa­crés aux arts nu­mé­riques comme La Fa­brique, bâ­ti­ment étrange dans le­quel est en­cas­tré un ca­mion et où s’ex­pose le mo­nu­men­tal « chat mas­qué » du graf­feur Ka­zy K.

On conti­nue jus­qu’au parc des Chan­tiers : les an­ciens han­gars à ba­nanes ac­cueillent dé­sor­mais une pro­fu­sion de bars, res­tos, ter­rasses. Juste à cô­té, on jette un oeil à la Hab Ga­le­rie, 1400 m² dé­vo­lus à l’art contem­po­rain, avant de boire un verre à la Can­tine du Voyage (pho­to), es­pace éphé­mère avec res­tau­rant et ter­rain de pé­tanque, mis en cou­leur par le col­lec­tif nan­tais Ap­pelle Moi Pa­pa. En­fin, im­pos­sible de quit­ter la ville sans avoir ca­res­sé quelques chats se pré­las­sant sous les porches et dans les ruelles pit­to­resques de Tren­te­moult. Cet an­cien vil­lage de pê­cheurs aux mai­son­nettes co­lo­rées et fleu­ries est de­ve­nu un char­mant ha­meau bo­bo où l’on vient pas­ser ses di­manches en mu­sar­dant dans les guin­guettes et les jo­lies bro­cantes.

Autre op­tion, fi­ler à vé­lo ou en ba­teau au fil de l’es­tuaire pour re­joindre Saint-Na­zaire, où l’ar­ty show est en­core à l’hon­neur. Dans ce dé­cor à la fois in­dus­triel et cham­pêtre, 30 oeuvres contem­po­raines si­gnées d’ar­tistes in­ter­na­tio­naux (Ta­da­shi Ka­wa­ma­ta, Gilles Clé­ment, Er­win Wurm…) ja­lonnent les 120 ki­lo­mètres du tra­jet jus­qu’à la ca­pi­tale fran­çaise des chan­tiers na­vals, qui fête cette an­née le cen­te­naire du dé­bar­que­ment amé­ri­cain de 1917.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.