QU’ESTCE QU’UN DO­MI­NION ?

L'Obs - - Passé / Présent -

En 1867, le Canada, de­vient un pays in­dé­pen­dant, mais sa po­li­tique étran­gère est tou­jours gé­rée par Londres, et son ar­mée est in­cluse dans l’ar­mée bri­tan­nique. C’est ce que l’on ap­pelle un « do­mi­nion ». Lors des dé­cen­nies qui suivent, d’autres co­lo­nies bri­tan­niques ob­tiennent ce sta­tut, l’Aus­tra­lie (1901), la Nou­velle-Zé­lande (1907) ou l’Afrique du Sud (1910) Toutes sont des « co­lo­nies blanches », c’est-à-dire des pays où le pou­voir est contrô­lé par une po­pu­la­tion d’ori­gine an­glo-saxonne. Malgré ses de­mandes ré­pé­tées de­puis le dé­but du xxe siècle, et malgré les pro­messes de Londres, l’Inde n’ob­tien­dra ce sta­tut qu’à quelques mois de son in­dé­pen­dance, en 1947.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.