Raël, oh mon Dieu !

BON­HEUR ACA­DÉ­MIE, PAR ALAIN DELLA NEGRA ET KAORI KINOSHITA. CO­MÉ­DIE DRA­MA­TIQUE, AVEC LAURE CALAMY, MI­CHÈLE GURTNER (1H15).

L'Obs - - Critiques - F. F.

Tour­né en une se­maine lors de l’uni­ver­si­té d’été des raë­liens en Croa­tie, le film zig­zague entre do­cu­men­taire et fic­tion, avec une vague trame dra­ma­tique : Lily et Do­mi­nique es­pèrent trou­ver l’âme soeur et ren­contrent un chan­teur, comme l’a été Raël, dit Claude Vo­ril­hon, au­tre­fois. Pen­dant soixante-quinze mi­nutes, on est im­mer­gé dans un océan de bê­tas­se­rie, avec mes­sage du gou­rou (il a été con­tac­té par des ex­tra­ter­restres en vi­rée ga­lac­tique), réunions de fi­dèles, ate­liers thé­ra­peu­tiques… Bref, toutes choses dont on se fout éper­du­ment, malgré la pointe de pi­tié qu’on peut éprou­ver pour les ra­vis de la crèche qui gobent ces âne­ries.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.