La ré­fé­rence

L'Obs - - Tendances -

L e Day­to­na est le seul et unique chro­no­graphe de la col­lec­tion ac­tuelle de Ro­lex. Un sta­tut à part qui lui a va­lu, de­puis sa créa­tion en 1963, une place de choix par­mi les montres les plus plé­bis­ci­tées. Pen­dant plus d’un de­mi-siècle, il a su évo­luer. Tout d’abord à re­mon­tage ma­nuel, puis au­to­ma­tique, son boî­tier a été tour à tour en acier, en or (dans les trois cou­leurs), et même en or et acier. En 2016, la ver­sion acier a été pour­vue d’une lu­nette en cé­ra­mique noire. Un pa­vé dans la mare pour les col­lec­tion­neurs… Cette ver­sion du Day­to­na est de­ve­nue un col­lec­tor, et cette an­née ce sont les mo­dèles en or qui portent une lu­nette noire. De quoi am­pli­fier le phé­no­mène et dé­cou­vrir de plus en plus de montres à lu­nettes noires, mais pas for­cé­ment en cé­ra­mique. En alu­mi­nium chez TAG Heuer ou en acier en­ri­chi d’un trai­te­ment noir chez Ra­do ou Baume & Mer­cier.

Cos­mo­graph Day­to­na en or gris, lu­nette en cé­ra­mique, 40 mm, mou­ve­ment au­to­ma­tique, bra­ce­let en ca­ou­tchouc. Ro­lex. Prix sur de­mande.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.