Un pé­tard mouillé

THE CIRCLE, PAR JAMES PONSOLDT. DRAME FUTURISTE AMÉ­RI­CAIN, AVEC EM­MA WATSON, TOM HANKS, JOHN BOYEGA (1H50).

L'Obs - - CRITIQUES - XA­VIER LEHERPEUR

Le film par­tait pour­tant avec une belle paire d’atouts. D’abord, le ro­man épo­nyme de Dave Eg­gers, qui sert de base au scé­na­rio, une dys­to­pie sur les dé­rives in­qui­si­trices des ré­seaux so­ciaux. En­suite, un cas­ting in­tri­gant, avec la ren­contre pro­met­teuse entre Em­ma Watson et Tom Hanks. Mais, en cher­chant à com­bi­ner la noir­ceur du livre avec les exi­gences de la fic­tion pour ados, « The Circle » édul­core in­évi­ta­ble­ment son propos. De l’his­toire de cette jeune fille prise au piège de sa propre réus­site au sein d’une mul­ti­na­tio­nale qui, sous cou­vert de nous connec­ter les uns aux autres dans un es­prit de trans­pa­rence ab­so­lue, met en place un uni­vers to­ta­li­taire à la George Or­well, il ne reste qu’une ligne nar­ra­tive ex­sangue, dé­pour­vue de tout propos po­lé­mique. On es­pé­rait un pam­phlet vi­ru­lent, ne sub­siste qu’une fable ma­ni­chéenne et mo­ra­li­sa­trice.

Em­ma Watson.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.