SPI­DER-MAN. HOMECOMING PAR JON WATTS

L'Obs - - CRITIQUES - NI­CO­LAS SCHALLER

Co­mé­die d’aven­tures amé­ri­caine, avec Tom Hol­land, Mi­chael Kea­ton, Zen­daya (2h13).

On s’y ren­dait en traî­nant les pieds. Or, ce énième re­boot de la fran­chise « Spi­der-Man » offre tout ce que l’on at­tend de ce type de block­bus­ter. La pre­mière tri­lo­gie, si­gnée Sam Rai­mi, triomphe com­mer­cial et cri­tique, avait lan­cé la mode et les bases du genre avec hu­mour et brio. Le dip­tyque sui­vant, « The Ama­zing Spi­der-Man », avec An­drew Gar­field, pro­duit dans la pré­ci­pi­ta­tion par So­ny pour ne pas perdre les droits du per­son­nage, n’avait d’ama­zing que le z. Cette fois, le homecoming du titre ne ment pas : c’est bien à un re­tour aux sources du Sam Rai­mi et dans le gi­ron Mar­vel, via le pro­duc­teur Ke­vin Feige, que nous sommes conviés. Le pe­tit sup­plé­ment d’âme de ce pro­duit bien ca­li­bré tient à une sé­rie de dé­tails ins­pi­rés : un scé­na­rio qui joue ma­li­gne­ment avec les codes du teen mo­vie, des se­conds rôles pi­quants, la trop rare Ma­ri­sa To­mei en tante adop­tive du héros, « Blitz­krieg Bop » des Ra­mones dans la bande-son. Et Mi­chael Kea­ton dans le cos­tume d’un su­per-héros ai­lé cal­qué sur ce­lui qu’il pa­ro­diait dans « Bird­man ». Du fun, de la lé­gè­re­té et des clins d’oeil pour les ini­tiés : l’homme-arai­gnée est re­de­ve­nu une bonne oc­ca­sion de se faire une toile.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.