BOURVIL, LE CI­NÉ D’AN­DRÉ PAR ANNIE BOUCHER ET PAS­CAL DELMOTTE

L'Obs - - CRITIQUES - F. F.

Flam­ma­rion, 216 p., 25 eu­ros.

Nul ne conteste au­jourd’hui le ta­lent de Bourvil et sa gé­né­ro­si­té hu­maine. Pen­dant long­temps, il fut consi­dé­ré comme l’idiot du vil­lage, le co­mique ba­sique, le ri­go­lo pé­core (rôle qu’il ai­mait bien te­nir). Mais il fut un ac­teur for­mi­dable, ain­si qu’on put en ju­ger dans « le Cercle Rouge », de Mel­ville, où il te­nait un beau rôle dra­ma­tique. L’al­bum – qui ré­ca­pi­tule, pho­tos à l’ap­pui, sa fil­mo­gra­phie to­tale – se feuillette avec plai­sir : on y re­trouve ce ci­né­ma fran­çais de se­cond rayon qui fit les beaux jours de l’après-guerre. « Le Roi Pan­dore » (1950), « le Trou nor­mand » (1952), « le Che­min des éco­liers » (1959)… Sans comp­ter les im­pec­cables na­nars comme « Ca­det Rous­selle » (1954) ou « Sé­ré­nade au Texas » (1958). Toute une époque!

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.