L’hu­meur de Jé­rôme Gar­cin

L'Obs - - Sommaire - AMAN­DINE SCH­MITT

Prix Fe­mi­na 2013, Léo­no­ra Mia­no a lar­ge­ment ra­con­té l’es­cla­vage, la co­lo­ni­sa­tion et le ra­cisme dans son oeuvre, de « la Sai­son de l’ombre » au « Cré­pus­cule du tour­ment ». Cette fois, la ro­man­cière fran­co-ca­me­rou­naise s’est faite di­rec­trice d’ou­vrage pour « Ma­rianne et le gar­çon noir » (Pau­vert, 25 sep­tembre), re­cueil de textes qui s’in­ter­rogent sur le « grand dé­ran­ge­ment que semble en­core sus­ci­ter la pré­sence noire dans la France contem­po­raine ». Le pro­jet est né à la suite des a aires Théo Lu­ha­ka ou Ada­ma Trao­ré, ces jeunes Noirs vic­times de vio­lences po­li­cières. A l’ar­ri­vée, des mots dou­lou­reux et re­ten­tis­sants, comme ceux de l’his­to­rien Am­zat Bou­ka­ri-Ya­ba­ra : « C’est un dé­fi d’ai­mer être soi dans une so­cié­té, une culture où l’homme noir est as­si­mi­lé à la vio­lence, au culte de la bru­ta­li­té, au né­ga­tif. » Né­ces­saire.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.