L’AVEN­TURE DE L’HY­DRO­PTÈRE

L'Obs - - Grands Formats -

En 2009, Alain Thé­bault et An­ders Bring­dal ont bat­tu le re­cord mon­dial de vi­tesse à la voile en at­tei­gnant 103 km/h. C’était le ré­sul­tat de vingt ans de tra­vail pour conce­voir un tri­ma­ran en car­bone flot­tant sur l’eau grâce à ses foils. L’aven­ture fut me­née avec l’éco­no­miste Ni­co­las Ba­ve­rez, qui s’est char­gé de l’in­ten­dance et des con­tacts. Elle a failli ca­po­ter en 1998 quand, après plu­sieurs ac­ci­dents, le spon­sor du ba­teau, le groupe Das­sault, dé­cide de les lais­ser tom­ber. C’est alors grâce à un ar­ticle dans « l’Obs » qu’Alain Thé­bault ar­rive à se re­lan­cer : l’his­toire at­tire l’at­ten­tion du grand ri­val de Serge Das­sault, Jean-Luc La­gar­dère, qui di­rige alors Ma­tra et EADS, la so­cié­té mère d’Air­bus. Il de­vient son bon gé­nie, pour le plai­sir de vexer Das­sault... et parce qu’il aime les au­da­cieux. Au fil des ans, tout un ré­seau de fées bien­veillantes et très puis­santes dans le monde in­dus­triel s’unissent au­tour de Thé­bault, à com­men­cer par Phi­lippe Ca­mus, bras droit de La­gar­dère, qui le sou­tient en­core au­jourd’hui, mais aus­si Louis Gal­lois, pa­tron d’Air­bus, qui lui ouvre les usines du groupe.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.