PEG­GY GUG­GEN­HEIM, LA COL­LEC­TION­NEUSE PAR LI­SA IM­MOR­DI­NO VREE­LAND

L'Obs - - Voir - BER­NARD GÉNIÈS

Film do­cu­men­taire (1h36).

Peg­gy Gug­gen­heim (1898-1979) [pho­to] était riche, pas vrai­ment jo­lie et, à dé­faut d’avoir du nez (un chi­rur­gien es­thé­tique lui mas­sa­cra le sien), elle avait du flair. Col­lec­tion­neuse, elle dé­couvre l’art sur­réa­liste à Pa­ris dès les an­nées 1920 et elle se­ra briè­ve­ment l’épouse de Max Ernst. Mé­cène, elle sou­tint Jack­son Pol­lock, fi­gure de proue de l’ex­pres­sion­nisme abs­trait amé­ri­cain. Un por­trait sans conces­sion d’une es­thète avi­sée qui col­lec­tion­nait avec la même vi­gueur les oeuvres d’art et les amants. Té­moi­gnages (John Ri­chard­son, bio­graphe de Pi­cas­so), en­tre­tiens d’ar­chives avec Man Ray, Mar­cel Du­champ, et une in­ter­view in­édite (pas pi­quée des han­ne­tons) montrent une hé­ri­tière fan­tasque qui n’en fut pas moins vi­sion­naire et gé­né­reuse.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.