Le té­lé­phone rouge

L'Obs - - Sommaire - MA­THIEU DELAHOUSSE

Pa­trick et Isa­belle Bal­ka­ny peuvent-ils conti­nuer à as­su­rer leurs fonc­tions de maire et de pre­mière ad­jointe de Le­val­lois-Per­ret (Hauts-de-Seine) ? L’as­so­cia­tion contre la cor­rup­tion An­ti­cor, qui es­time que non, a dé­ci­dé de sai­sir le chef de l’Etat pour ré­cla­mer leur ré­vo­ca­tion, me­sure ex­cep­tion­nelle pré­vue par le Code gé­né­ral des Col­lec­ti­vi­tés ter­ri­to­riales. L’as­so­cia­tion ré­agit alors que le par­quet na­tio­nal fi­nan­cier vient de ré­cla­mer le ren­voi en cor­rec­tion­nelle du couple, no­tam­ment pour blan­chi­ment de fraude fis­cale.

Le ré­qui­si­toire, que « l’Obs » a dé­voi­lé sur son site in­ter­net, dé­montre toutes les ano­ma­lies fi­nan­cières ré­vé­lées par l’en­quête. Y fi­gure par exemple le té­moi­gnage d’une em­ployée de mai­son e arée par l’usage mas­sif de cash. « Mon­sieur Bal­ka­ny ar­ri­vait au mou­lin [le mou­lin de Cos­sy, à Gi­ver­ny, NDLR] avec son at­ta­ché-case et sor­tait une en­ve­loppe as­sez épaisse qu’il em­me­nait dans son co re », a-t-elle ra­con­té aux en­quê­teurs avec cette précision : « J’ai le sou­ve­nir d’avoir, par cu­rio­si­té, comp­té une liasse de billets qui était sur le bu­reau de leur chambre. Il y avait 8 000 eu­ros. C’était son ar­gent de poche. Il avait même ré­gu­liè­re­ment des es­pèces dans les poches de son pei­gnoir. » Ega­le­ment in­ter­ro­gée par la po­lice, la res­pon­sable d’un pres­sing proche de Gi­ver­ny a ra­con­té qu’un jour elle avait re­trou­vé sept billets de 500 eu­ros dans la poche d’un cos­tume de mon­sieur le maire. La jus­tice pense qu’il s’agit d’ar­gent sale.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.