DIS­PA­RI­TION

L'Obs - - Le Telephone Rouge -

Il était cha­leu­reux, iro­nique, amou­reux de l’aven­ture et des aven­tu­riers, tou­jours prêt à par­ler de la mer, du ci­né­ma, des truffes et de poé­sie. Au « Nou­vel Obs », Alexandre Bous­sa­geon avait cou­vert l’étran­ger et les af­faires, avant de ré­gner sur « Té­lé Obs », puis « Ciné Obs ». Il avait dé­bu­té à « Té­moi­gnage chré­tien », puis à « l’Evénement du jeu­di ». Ce qui l’in­té­res­sait, ce n’était ni les postes, ni les épau­lettes : il les ac­cep­tait, mais pré­fé­rait l’odeur du grand large, dont il par­lait avec fer­veur quand on le ren­con­trait, le ma­tin, rue de Pa­ra­dis. Après « le Nou­vel Eco­no­miste », il était pas­sé chez nous, où son franc-par­ler était lé­gen­daire : il ai­mait ou il dé­tes­tait, mais, au moins, on sa­vait à quoi s’en te­nir. Son dé­part en coup de vent lui res­semble : Alexandre a lar­gué les amarres, et c’est de ce quai où il nous laisse que nous adres­sons toute notre ami­tié à sa fa­mille. Une émis­sion de JeanMa­thieu Per­nin, du lun­di au ven­dre­di de 20 h à 21 h chaque jeu­di avec « l’Obs »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.