Eva & Si­mon AVANT-PRE­MIÈRE

L'Obs - - Critiques - DI­DIER JA­COB

Il y a deux ans, Si­mon Li­be­ra­ti ra­con­tait dans « Eva » l’en­fance in­can­des­cente de sa femme, Eva Io­nes­co (pho­to). Iri­na, la mère d’Eva, lui avait alors fait un pro­cès pour l’obli­ger à cen­su­rer cer­tains pas­sages la concer­nant, tan­dis qu’Eva traî­nait sa mère de­vant les tri­bu­naux pour l’avoir pho­to­gra­phiée, en­fant, nue, et avoir ven­du les cli­chés à des ma­ga­zines. Au­jourd’hui, Eva re­vient à la charge avec un « pre­quel » de son his­toire : dans « In­no­cence » (Gras­set, 23 août), elle ra­conte comment sa mère lui a ca­ché l’iden­ti­té de son père, afin de la main­te­nir sous sa coupe ex­clu­sive. De son cô­té, Si­mon Li­be­ra­ti pu­blie­ra, le même jour, deux textes chez Stock : « les Vio­lettes de l’ave­nue Foch », un re­cueil d’in­ter­views d’ar­tistes, et « les Ra­meaux noirs », un ré­cit au­to­bio­gra­phique dou­blé d’un hom­mage que ce filleul d’Ara­gon rend à son père sur­réa­liste.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.