FARAGE CO­PIE LES PA­TRIOTES

L'Obs - - Le Téléphone Rouge -

De­puis sa mise à la porte du Front na­tio­nal, Flo­rian Phi­lip­pot a trou­vé un confor­table point de chute au Par­le­ment eu­ro­péen: le groupe Eu­rope de la li­ber­té et de la dé­mo­cra­tie di­recte du Bri­tan­nique Ni­gel Farage, lea­der his­to­rique du par­ti Ukip. Et, en pri­vé, le sou­ve­rai­niste ne ta­rit pas d’éloges sur l’homme du Brexit: « C’est un exemple à suivre, […] un mo­dèle de per­sé­vé­rance qui s’est mon­tré très in­té­res­sé par ma dé­marche et Les Pa­triotes. » Tel­le­ment in­té­res­sé que, se­lon nos in­for­ma­tions, Ni­gel Farage a bien failli pi­quer son « la­bel » à Flo­rian Phi­lip­pot. Fin sep­tembre der­nier, le cham­pion de l’ex­trême droite outre-Manche avait me­na­cé de re­ve­nir dans le jeu po­li­tique avec un nou­veau par­ti en cas d’élec­tion d’Anne Ma­rie Wa­ters, la can­di­date an­ti-is­lam, à la tête du Ukip. Le nom de cette for­ma­tion qui n’a fi­na­le­ment ja­mais vu le jour: « The Pa­triots ». Quelle coïn­ci­dence!

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.